Paysages

 

En automne, pendant des heures, j'observais les canards, au milieu de l'étang, virant, louvoyant, loin des chasseurs: ruses qu'ils n'auront guère besoin de déployer dans les bayous de la Louisiane. Lorsqu'ils étaient contraints de s'envoler, ils restaient à décrire des cercles tout autour, et au-dessus de l'étang, parfois à une hauteur considérable, d'où ils pouvaient aisément apercevoir d'autres étangs, et la rivière ressemblant alors à des points noirs dans le ciel; et lorsque j'imaginais qu'ils étaient depuis longtemps partis ailleurs, ils se mettaient à descendre d'un vol oblique d'un quart de mille, pour se poser sur une partie éloignée et encore libre de l'étang; mais que cherchaient-ils, en dehors de leur sécurité, en s'en allant voguer au milieu de l'étang de Walden, je ne sais, à moins qu'ils n'aient aimé ses ondes pour la même raison que moi-même.

 

H.D. Thoreau, Walden ou la vie dans les bois.

 

 

Le désert est le milieu de la révélation, il est génétiquement et physiologiquement autre, sensoriellement austère, esthétiquement abstrait, historiquement hostile... Ses formes sont puissantes et suggestives. L'esprit est cerné par la lumière et l'espace, par la nouveauté cénesthésique de la sécheresse, par la température et par le vent. Le ciel du désert nous entoure de toute part, majestueux, terrible. Dans d'autres lieux, la ligne d'horizon est brisée ou cachée; ici, unie à ce qui se trouve au-dessus de notre tête, elle est infiniment plus vaste que dans les paysages ondoyants et les régions de forêts. Quand le ciel est dégagé, les nuages paraissent plus massifs et parfois ils donnent sur leur surface inférieure concave un reflet grandiose de la courbure de la terre...

Les prophètes et les ermites vont dans le désert. Les exilés et les pélerins le traversent. C'est ici que les fondateurs des grandes religions ont cherché les vertus spirituelles et thérapeutiques de la retraite, non pour fuit mais pour trouver le réel.

 

Paul Shepard, L'Homme dans le paysage, un aperçu historique de l'esthétique de la nature.

 

 

Ici la nature était une chose sauvage, effroyable, et pourtant belle. Je regardais avec une crainte mêlée d'admiration le sol sur lequel je marchais pour observer la forme, le matériau et le travail des Puissances. C'était là cette terre dont on nous a parlé, faite de chaos et de ténèbres. Ni pelouse, ni pâture, ni prairie, ni bois, ni pré, ni terre labourée, ni friche, c'était la surface fraîche et naturelle de la planète terre, telle qu'elle fut faite pour l'éternité des temps afin d'être, croyons-nous, la demeure de l'homme.

 H.D. Thoreau, Ktaadn

 

Liens connexes

Paroles amérindiennes

Poèmes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. ZAZOUETTE -DUPUY (site web) 23/08/2012

Excusez moi je suis sur google plus et j'ai un blog merci

2. ZAZOUETTE -DUPUY (site web) 23/08/2012

BONJOUR

J'espérais avoir au moins une réponse et là rien , mais bon sang que faut-il vous dire de plus la faune et la flore sont en dangers depuis plusieurs années il n'y a pas que le trie aussi ça ,plus de papillons ,des cigales sont aussi en disparition et pleins d'insectes merci

3. ZAZOUETTE DUPUY 18/07/2012

Il est temps de mettre la sonnette d'alarme ,la plupart des gens ne savent pas trier ,dommage il y a un blocage ne pas faire de différence entre le plastique et le verre il y a un malaise quelque part ,peut être il faut donner un cours de recyclage,il y a des jours que je me demande si c'est moi qui va mal ,non pas du tout ayant perdu mes clés je ne suis trouvée dans l'obligation de mettre la main dans le recyclage j'en revenais pas là où il faut mettre que les objets recyclages j'ai vu de tout du verre au plastique en passant par des journaux surmontant du fer stop j'arrête là il a un vrai malaise mais comment le résoudre ???

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×