Les 5 types de pollution

Les 5 types de pollution

P La méthode Greenpeace: beaucoup d'humour et d'efficacité.

Il existe 5 types de pollution essentiellement:

_ La pollution radioactive: c'est la pollution provoquée par les déchets nucléaires. 90% des déchets radioactifs ont une durée de vie qui n'excède pas quelques jours, mais d'autres, comme l'uranium 238 ( utiisé à des finscommerciales ou miliaires ) ou le potassium 40 peuvent durer plus d'un milliard d'années. Les solutions proposées par certains scientifiques comme alternative à l'enfouissement? Envoyer, via des fusées, les déchets radioactifs dans le soleil!

_ La pollution chimique: c'est celle qui est produite par les insecticides, les transports en commun. On la retrouve essentiellement dans l'eau et dans l'air. On peut y ajouter l'accumulation de gaz carbonique provoquée par la déforestation.

_ La pollution organique: c'est l'ensemble des cadavres et des excréments. En quantité raisonnable, ils sont nécessaires à l'écosystème, car ils sont recyclées par la nature. En quantité astronomique, comme c'est le cas dans les égouts..., ils sont une source de pollution.

_ La pollution due aux hydrocarbures, que l'on trouve surtout dans le pétrole ou le mazout.

 _ La pollution par les déchets solides: des dizaines de tonnes de déchets déversées dans les océans par les paquebots de croisière aux milliers de bouteilles, mouchoirs, matières plastique, polymères... jetés dans la nature, la pollution par les déchets solides vient dénaturer gravement les eaux et les sols de la planète.

 

   La pollution atmosphérique provoque diverses affections: l'ozone entraîne des altérations pulmonaires et des irritations. Les particules fines provoquent des cancers et une alteration irréversible de la fonction respiratoire. Le monoxyde de carbone est à l'originie de maux de tête, de nausées, de coma et de la mort de certaines personnes. Les oxydes d'azote altèrent la fonction respiratoire et fragilise les bronches. Le dioxyde de soufre affecte les voies respiratoires supérieures. Les composés organiques volatils diminuent la capacité respiratoire et favorise l'émergence de certains cancers. Les métaux lourds, comme le plomb, l'arsenic, le cadmium et le nickel, occasionnent des cancers, des troubles hépato-digestifs, des perturbations intestinales, des affections neurologiques, hématologiques et rénales...

 

Quelques chiffres

1022: c'est le nombre de tonnes de CO2 relâchées chaque seconde par l'homme. Cela fait plus de 32 milliards de tonnes chaque année, et le chiffre croît année après année.

6: un barbecue pollue 6 fois plus qu'un incinérateur de déchets, si l'on prend en compte le premier mètre cube de pollution émanant des appareils.

48%: de la pollution électrique vient de la pollution lumineuse. Les lampadaires à boule sont les plus polluants, les moins polluants étant les perches à ampoule confinée.

56,6%: le gaz, le pétrole et le charbon produisent à eux seuls 56,6% de la quantité mondiale de CO2 présent dans l'atmoshère.

25: c'est le nombre de tonnes de CO2 qu'un américain moyen produit chaque année, contre 8 tonnes pour un français et 6 tonnes pour un chinois.

29 milliards: c'est le nombre de tonnes de CO2 libéré dans l'atmosphère en 2005.

390: c'est le nombre de kilos de déchets que jette en moyenne un français chaque année, soit 6 mètres cube.

 

 


 


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site