TAFTA

TAFTA (Trans-Atlantic Free Trade Agreement)


Les règles et normes commerciales de l’Europe sont plus strictes qu’aux USA. Mais avec le TAFTA (ou TTIP), tout va s’harmoniser, et les règles/normes européennes vont être revues à la baisse pour s’harmoniser davantage avec celles des USA. Car les règles/normes européennes sont trop contraignantes, et si le TAFTA voit le jour, c’est à la condition que ces règles/normes soient revues à la baisse.

Si le TAFTA venait à s’imposer, une entreprise pourrait attaquer un Etat dans un combat d’égal à égal, mais jamais l’inverse. Ces entreprises pourraient alors avoir gain de cause. Si par exemple un pays créait un moratoire contre le gaz de schiste au nom de l’environnement (comme le Québec), une entreprise comme Lone Pine pourrait attaquer le Québec contre cette mesure et lui demander de l’argent. Ou bien, si Monsanto estimait que les restrictions d’un Etat concernant, par exemple, les OGM, étaient trop fortes, l’entreprise américaine pourrait très bien attaquer ledit Etat.

Parmi les juges, les arbitres de ces conflits, on trouverait en partie des lobbystes. Tout est conçu pour donner les pleins pouvoirs aux entreprises les plus puissantes et les plus malhonnêtes.

Pour l’heure, ce projet qui, par exemple, obligerait légalement l’Europe à accepter les OGM ou à être moins restrictive au sujet de l’étiquetage des aliments, n’a pas encore été voté (certains députés européens n'y sont pas encore favorables), et il n’est 0 évidemment – pas prévu de référendum sur cette question...
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×