Surpêche

Depuis 1950, ce sont 2,3 milliards de tonnes de poisson qui ont été extraites des océans (et parmi ces poissons, 1 sur 5 est pris au piège "malgré lui" dans les filets de pêche et sera rejeté, mort, dasn l'océan), et ces 20 dernières années, la pêche y puise un peu moins de 100 millions de tonnes par an. Selon la Commission européenne, 82% des stocks de la Méditerranée et 63% des stocks de l'Atlantique sont surexploités.

 

frederic-gaspoz.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le thon rouge, emblême de la surpêche.

 

 

 

 

La pêche européenne se situe surtout dans les mers de l'Atlantique-nord, mais également dans les zones plus lointaines. Ainsi, dans ces régions où le poisson pourrait nourrir les pays en développement qui s'y trouvent et offir des emplois, 80% des poissons pêchés est surtout au bénéfice des pays les plus riches! Qu'on songe donc, à chaque fois que l'on va acheter du poisson, à ces iniquités qui causent du tort à la nature et aux habitants des pays les plus misérables. Acheter ou non du poisson (ou quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs!), c'est contribuer ou pas à aider l'environnement et les hommes.

Tous ceux qui s'enrichissent dans le domaine de la pêche, de l'halieutique trouvent commodes de dire qu'ils faut penser aux pêcheurs, à l'emploi que la pêche apporte. Mais si le stocks de poissons sont épuisés, il n'y aura plus de pêcheurs! Mettre un terme à la surpêche, c'est cela, penser aux pêcheurs!

 

201206202046-w350.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Le cabillaud risque de très bientôt figurer parmi les espèces disparues à l'état sauvage.

 

 

Et qu'on n'aille pas dire que lorsque les poissons sauvages auront disparu, on se rabattra sur l'aquaculture. En dehors du fait que l'épuisement des ressources océaniques entraînerait un déséquilibre colossal à l'échelle mondiale de la chaîne alimentaire, l'aquaculture occasionne en soi-même de nombreux problèmes: il faut en gros trois poissons pour en nourrir un seul (ces poissons qui nourrissent ceux qui seront sur le marché soont en surnombre également: c'est e qu'on appelle la surpêche minotière); les bassins qui recueillent favorisent parfois la prolifération des poux de mers et tuent les poissons: la pollution, les antibiotiques en tous genres nourrissent les poissons d'élevage...

 

  Voici en outre deux documents PDF qui listent les poissons qu'il vaut mieux éviter de consommer (avant de devenir tout à fait végétarien!) du fait qu'ils sont en voie de disparition, et ceux qui peuvent encore (quoiqu'avec modération) être consommés:

 

guide-poisson.pdf guide-poisson.pdf

 

poissons-et-fruits-de-mera4.pdf poissons-et-fruits-de-mera4.pdf

 

 

35 faits sur la pêche qui vont vous faire passer l'envie de manger du poisson

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×