Réchauffement climatique

Le réchauffement climatique

 

 

 

 

 

  Ce ne sont pas vos jeunes qui sont en train de détruire les forêts tropicales. Ils vous demandent d'arrêter. Ce ne sont pas vos jeunes qui sont en train d'épuiser la couche d'ozone. Ils vous demandent d'arrêter. Ce ne sont pas vos jeunes qui exploitent les pauvres dans les usines du monde entier. Ils vous demandent d'arrêter. (Neale Donald Walsh, Conversations avec dieu, vol. 2 )

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE:

Les rayons du Soleil chauffent la Terre. Une partie du rayonnement solaire est renvoyé dans l'espace sous forme de rayonnement infrarouge. Cependant, depuis la pollution massive de notre planète qui épaissit l'atmosphère, une partie des rayons infrarouges est retenue dans l'atmosphère est accroît la chaleur à la surface. Cela provoque ce que les scientifiques appellent un effet de serre. Cet effet de serre provoque une fonte des glaciers, lesquels augmentent le niveau de la mer. Si nous continuons à polluer, le niveau de la mer sera si élevé que l'eau pénétrera dans les terres et submergera même certaines îles comme les Maldives ou l'archipel des Tuvalu.

Les scientifiques sont les premiers à reconnaître qu'il y a des cycles de réchauffement climatique et de glaciations. Cela fait partie d'un processus naturel. Mais, d'après les observations, le réchauffement climatique actuel semble excéder ce qui se produi ordinairement.

La pollution atmosphérique tient essentiellement dans les émissions de gaz à effet de serre, comme le gaz carbonique. Elle rend l'atmosphère toxique et est responsable de la mort de 80 000 personnes en Europe chaque année.

On observe par ailleurs une prolifération anormale du nombre de méduses dans le monde. Dans la mesure où les méduses, des animaux souvent très venimeux ( la méduse cubozoaire possède le venin le plus puissant du monde ) se reproduisent mieux dans un environnement chaud, les scientifiques estiment que le réchauffement climatique est responsable de la multiplication de ces animaux du fond des temps.

 

 

 

 

 

 

Le paradis des Maldives risque de devenir bientôt un paradis perdu.

 

 

 

 

 

Au niveau des pôles: "Sous l'effet de la rotation de la Terre, la chaleur retenue dans l'atmosphère est évacuée par les pôles. Le surcroît d'émissions de gaz à effet de serre dû aux activités humaines a donc provoqué depuis un siècle une hausse moyenne de 0,8°C de la température de la planète mais de 2 à 3°C dans les régions comme le Groenland ou l'Alaska. Le recul de la banquise perturbe l'ensemble de l'écosystème et notamment celui des ours polaires. Leur territoire de chasse - ils se nourrissent de phoques qu'ils capturent le long des failles de la banquise - diminue donc justement au moment où les ours ont le plus besoin de se nourrir. ( ... ) En outre, des oursons se retrouvent parfois isolés de leurs mères sur des icebergs dérivants." ( extrait d'un document de la WWF daté de mai 2011 ).

LES CHIFFRES DU RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

0,8°: c'est la hausse moyenne de la température à la surface de la planète. Cette hausse grimpe jusqu'à 2 ou 3° au niveau des pôles.

680 000 hectares: c'est la superficie d'un glacier de l'Antarctique qui s'est effondré en quatre mois à peine. C'était en 1998.

2: c'est le nombre de degrés supplémentaires, par rapport à il y a un siècle, en Antarctique. C'est énorme, quand on pense qu'à la fin de la dernière ère glaciaire, il y a 10 000 ans, la température moyenne de la planète avait augmenté de 7° et entrainé une élévation du niveau de la mer de 150 mètres!

30: c'est le nombre d'années qu'il reste à vivre à un glacier du Montana âgé pourtant de 30 000ans.

80 000: c'est le nombre de personnes qui meurent chaque année en Europe à cause de la pollution de l'air, responsable du réchauffement climatique.

10 centimètres: c'est le niveau d'élévation de la mer quise produira avant 2100. C'est là le chiffre le plus optimiste, et de nombreux  experts pensent que l'élévation sera beaucoup plus importante. Toutefois, ces 10 cm seraient suffisants pour rayer de la carte certaines îles, ou la ville de Venise.

2: c'est, d'après l'organisation écologiste WWF, le nombre de planètes qu'il faudrait à toute l'humanité, si chaque être humain vivait à la manière d'un européen.

15 km3: c'est le volume d'eau issue des glaciers qui s'effondre chaque année. Certains glaciers peuvent reculer en un an de 600 mètres. 

50millions: c'est le nombre de personnes qui, selon les Nations unies, devront migrer en 2010, à cause de l'élévation du niveau de la mer. L'exode a déjà commencé sur certaines îles comme le Groenland ou les îles Tuvalu.

37 km²: c'est la superficie de glace perdue par le glacier Petermann au cours du seul mois de juillet 2008. 160 km² ( la superficie de Manhattan, New-York ) de sa superficie risque sous peu de se détacher.

20: c'est le nombre de tonnes de CO2 qu'un Américain émet chaque année, contre deux tonnes pour un Africain.

4: c'est le nombre de degrés qu'il faudra peut-être ajouter en 2100 à la température moyenne actuelle. Quand on voit les effets dévastateurs qu'un petit degré supplémentaire entraîne sur notre planète ( tornades, élévation du niveau de la mer, disparition de centaines d'espèces végétales et animales... ), il est difficile d'imaginer ce que 4° pourront produire! Ces 10 dernières années ont vu la température moyenne du globe augmenter de 0,2°, mais les scientifiques estiment que si rienn'est fait, cet accroissement de la température va s'accélérer.

70 millions: c'est le nombre de tonnes de gaz à effet de serre lâchés dans l'atmosphère chaque jour.

115: c'est le nombre de kilos de Co2 qu'une famille de 4 personnes évite chaque année ( soit 717km de voiture ou 688 kw/h ) en triant ses déchets.

  Les glaciers s'effondrent les uns après les autres. Un glacier de 160km² risque sous peu de s'effondrer dans l'océan arctique.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. arezki 19/01/2011

Je ne suis pas connaisseur dans le domaine, mais je suis vraiment inquiété de ce réchauffement," je vous donne un petit exemple, moi je vie dans les montagne et c'est la première fois que je voie un mois de décembre et janvier sans neige et juste un peu de pluie", donc j'ai lu un article et que les glacier on un rôle afin de protéger du réchauffement en renvoyons des rayons du soleil ver l'espace, donc si ça fait partie de la solution, il faut s' y mettre car pour plus de 6 milliard de personne qui habite cette terre peuvent peindre leurs maisons en blanc même la toiture, achète les voiture blanche, je ne sais pas ce que cette méthode va changer , c'est au spécialiste de voir, mais une chose est sûr que c’est la solution la plus facile et la moins couteuse pour l’industrie en attend des nouvelle technologies pour le production de l’énergie.
Merci

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×