Le loup

 

Le loup: Le canis dirus, le chien de mauvaise augure, apparaît il y a 750 000 ans environ. Il est jusqu'à trois plus gros que le loup actuel et sévit en Amérique du Nord par meutes de soixante ou soixante-dix, jusqu'à récemment, il y a 10 000 ans, époque où le climat se modifie et où se raréfient les proies.

 

 Reconstitution du canis duris, dans un musée de Los Angeles

Les loups actuels vivent en meutes d'une demi-douzaine. De 450 grammes à la naissance, un individu peut peser adulte plus de soixante kilos. La louve qui a mis bas est d'abord dorlotée et nourrie par tous les membres de la meute, dont elle devient provisoirement le chef. Quand les petits ont 6-7 semaines et sont sevrés, la meute toute entière les éduque à la survie et chasse pour eux sur un territoire qui n'excède généralement pas 65 km², sauf si les proies sont des animaux nomades ( caribous, élans, bœufs musqués... ). Pourchassant leurs victimes à plus de 60 km/h, les loups peuvent ingurgiter jusqu'à 9 kgs de viande par jour, après quoi ils peuvent jeûner durant une semaine.

 

Les hurlements du loup portent jusqu'à 15 km de distance, mais sont loin d'être le seul son qu'est capable de produire le canidé: une variété considérable de bruits régit la hiérarchie de la meute ( la hiérarchie, la soumission à un chef et un ordre social est un phénomène essentiel dans la vie des loups ).

 

On connaît 2 grandes espèces de loups ( rouge et gris ) et 14 sous-espèces: le loup d'Europe, du Mexique, des plaines, de l'Arctique, de la toundra eurasienne...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     loup européen                                                       

  

 

 

 

 

 

 

 

   loup de la toundra eurasienne

 

L'homme et le loup: La crainte ancestrale de l'homme pour le loup a de multiples racines: le folklore ( le loup-garou... ), les rumeurs, les contes de fées, l'imagerie populaire, la réputation du loup, accusé de décimer les cheptels et de s'attaquer à l'homme... A une époque ( le Moyen Age ) où la nature sauvage était fort inconnue de l'homme et crainte, où elle était considérée comme le lieu des brigands, des criminels et autres marginaux, le loup jouissait d'un statut particulier, et apparaissait comme un animal diabolique. Cette représentation du loup est restée dans la mémoire collective jusqu'à nos jours. Aussi l'homme a-t-il cherché, depuis le Moyen Age jusqu'au XXème siècle, à tuer le loup de manière systématique et sans motif autre que de signer la fameuse « défaite de la nature sauvage » proclamée au XVIIIème siècle en Europe. A tel point que le loup, en ce siècle pourtant des Lumières, disparut de toute l'Europe de l'Ouest, avant de reparaître à la fin du XXème siècle.

 

Le même holocauste fut observé en Amérique, alors qu'au contraire le Japon révérait l'animal. Dans l'ouest américain, des spectacles étaient organisés, et une à une chaque patte d'un loup vivant était arrachée devant un public enthousiaste. Ce n'est qu'en 1967 que le gouvernement américain, ayant décidé brusquement de classer le loup comme espèce en danger, entreprit un plan de sauvetage.

 

L'image du loup change aujourd'hui grâce à la vulgarisation des observations scientifiques. Le loup est revalorisé, même si certains fermiers et bergers encore n'hésitent pas à abattre ceux qui s'approchent de leur bétail ( alors que le bétail pourtant ne représente qu'1% de l'alimentation d'un loup ). Aujourd'hui se développe un écotourisme autour du loup. L'animal est réintroduit dans les pays européens de l'ouest, des parcs nationaux cherchent à garantir sa protection et des aides financières sont apportées aux fermiers ayant perdu une bête victime du loup.

 Loup du Mexique

       Loup de l'Arctique                   

 

 

GIBSON Nancy, Loups, Nathan Editions, 1998

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×